Le 7 mars 2017, avec la conférence « George Sand, une femme libre » organisée en collaboration avec le Syndicat d’initiative de Vaux-sur-Sûre, le CAL/Luxembourg entamait un processus de réflexion sur les droits des femmes.

Celui-ci a débouché sur une année entière de réflexion et d’évènements sur les droits et les luttes des femmes à destination du tout public qui se clôturera au mois de mars 2018.

Ce projet poursuit plusieurs objectifs :

  • Engager une réflexion sur les droits acquis, sans cesse remis en question, et les luttes à poursuivre ;
  • Sensibiliser à la situation des femmes et de leurs droits ici et ailleurs ;
  • Informer les femmes, qu’elles soient belges ou d’origine étrangère, à l’acquisition et à l’exercice de leurs droits de citoyennes ;
  • Sensibiliser les femmes sur les questions liées à leur santé et à la liberté de disposer de son corps ;
  • Réaliser un outil pédagogique visant à réfléchir sur des thématiques liées aux droits des femmes d’hier et d’aujourd’hui.

 

Les évènements passés autour de cette thématique

L’année de réflexion a été lancée le 7 mars 2017 à l’occasion d’une conférence sur Georges Sand organisée à Sibret. S’en est ensuite suivi deux autres évènements :

 

Les évènements à venir

Avec la journée internationale de lutte pour les droits des femmes qui se profile à l’horizon 2018 – le 8 mars – , trois évènements seront organisés :

  • En février 2018, un évènement à destination des étudiants sera organisé en lien avec le droit des femmes à disposer librement de leur corps ;
  • Le 9 mars, une conférence sur les femmes en politique sera organisée à Sibret en partenariat avec le Syndicat d’initiative. La conférencière Martine Cadière mettra en lumière le combat de Simone Veil. La parole sera ensuite donnée à des femmes politiques de notre province ;
  • Autour du 8 mars, un dernier colloque d’envergure sera organisé sur la condition de la femme et le féminisme ici et ailleurs.

 

Un outil pédagogique pour mars 2018

Depuis de nombreuses années, le CAL/Luxembourg propose aux professeurs, aux éducateurs, aux acteurs socio-culturels … des animations de sensibilisation destinées aux jeunes et aux adultes.

Ces animations touchent à des thèmes qui permettent aux participants de se forger une opinion personnelle sur des questions de société qui les touchent ou concernent le monde dans lequel ils vivent.

A l’occasion de l’année de réflexion sur les droits des femmes, une coordinatrice de projets et deux animatrices ont travaillé sur un outil pédagogique qui a pris la forme d’un jeu de plateau. Les derniers tests sont actuellement en cours avec comme objectif de présenter l’outil au public le 8 mars 2018.